A’LIÉNOR, Concessionnaire de l'autoroute A65

La société concessionnaire : la structure contractuelle pour réaliser le projet de l’A65

 

Eiffage et sanef ont constitué la société A’LIÉNOR, dédiée au projet, détenue à 65% par Eiffage
et 35 % par sanef.


Eiffage est le 8ème major dans le domaine de la concession et de la construction avec 500 filiales réparties en France et en Europe, 64 000 salariés et un chiffre d’affaire de 11,4 milliards d’euros en 2015.

Sanef, filiale du groupe abertis, avec plus de 3 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires de 1,626 milliards d’euros en 2015, est le 4ème opérateur de réseau autoroutier européen.
Son réseau,
long de 2063 km est réparti en 4 axes : Nord (A1, A2), Est (A4), Ouest (A13, A14), le maillage (A16, A26, A29) et une participation dans A28.


A’LIÉNOR a la charge de concevoir, financer, construire, exploiter et maintenir cette nouvelle liaison autoroutière d’une longueur de 150 km pendant 60 ans.
C’est au terme de trois années de procédures et d’une intense compétition que l’Etat a retenu l’offre du groupement Eiffage – sanef.


A’LIÉNOR a été pressenti concessionnaire de l’autoroute A65 qui relie Bordeaux (Langon) à Pau le 2 juin 2006. Après 6 mois de négociations, A’LIÉNOR a été désigné concessionnaire, par décret paru au Journal Officiel, le 19 décembre 2006.


A’LIÉNOR a confié une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage à APRR (Autoroute Paris Rhin Rhône), filiale du Groupe Eiffage.

Organigramme_Alienor_Page_2.jpg